adresse
relaxation

La relaxation est une technique visant à retrouver une sensation de détente ressentie à la fois dans l'esprit et dans le corps.

La capacité de bien se relaxer est une composante essentielle dans l'apprentissage de la régulation des émotions: la diminution du tonus musculaire entraîne une baisse de la tension psychique qui régule en retour les émotions et apporte des sensations agréables (sensation de chaleur, relâchement des membres,…).

Ce sont des techniques qui permettent d'augmenter considérablement sa capacité de faire face aux stresseurs quotidiens et de mieux gérer ses réactions émotionnelles. En devenant capable de diminuer la tension psychique et mentale dans une situation stressante, on parvient à adopter une démarche de résolution de problèmes adaptée et l'on est psychiquement plus efficace.

La relaxation vise donc plusieurs objectifs:

  • mieux gérer les réactions émotionnelles
  • diminuer le niveau général de stress
  • se reposer rapidement
  • faciliter un sommeil réparateur
  • faire des expériences de sérénité

En thérapie comportementale, des techniques spécifiques sont utilisées afin de baisser le niveau général de tension musculaire pour parvenir à un état de détente:

  • contrôle respiratoire / respiration diaphragmatique
  • relaxation musculaire progressive

Ces méthodes se révèlent très utiles dans la prise en charge de plusieurs difficultés: les phobies, les troubles du sommeil, l'hypertension, certains types de maux de tête et de douleurs musculaires, des difficultés sexuelles, le trac, la peur des examens, etc..

La Mindfulness

La mindfulness ou pleine conscience est un état de conscience naturel que nous pouvons apprendre à développer notamment par des exercices de méditation. Nous augmentons alors notre capacité à accepter la vie telle qu’elle est et nous pouvons dès lors, mieux en profiter.Il est aussi possible de se détacher de certaines souffrances ou troubles psychologiques.
Selon Jon Kabat-Zinn, fondateur du programme basé sur la pleine conscience, il s’agit d’un «état de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l’expérience qui se déploie moment après moment».

Les programmes mindfulness sont issus de la rencontre de deux univers en apparence complètement opposés: celui de la tradition philosophique orientale et des pratiques de méditation, celui de la recherche scientifique occidentale en psychologie, en particulier des neurosciences.

Bien que cette pratique soit issue du Bouddhisme, elle a trouvé deux types d'application en thérapie cognitive:

La « réduction du stress à partir de la pleine conscience »

En anglais, Mindfulness-Based Stress Reduction ou MBSR.

Le programme MBSR était, à l’origine, un programme complémentaire à la médecine s’attachant à aider les malades chroniques à mieux gérer les douleurs et le stress. L’objectif pour l’individu, à travers ce type de méditation, est d’identifier les éléments qui causent les tourments ressentis et d’y répondre de façon à ne pas être submergé par les facteurs de stress. La pratique de la mindfulness développe chez le méditant une capacité à gérer les émotions plutôt que de les subir et, de ce fait, améliore l’humeur générale de la personne.

La thérapie cognitive basée sur la pleine conscience

En anglais, Mindfulness-Based Cognitive Therapy ou MBCT.

La MBCT s’enracine dans une démarche plus scientifique établie par des psychologues cognitivistes mettant au point des techniques de thérapie. En ce sens, ils emploient la médiation à des fins thérapeutiques de gestion émotionnelle. Le programme est ainsi généralement instruit par des psychologues et des psychiatres car, à travers leurs connaissances cliniques, ils sont en mesure d’expliquer ce que sont les ruminations et les signes cliniques des troubles psychologiques. Ils peuvent alors apprendre aux participants à utiliser la pleine conscience au quotidien comme « baromètre » de l’humeur et des pensées pour adopter des stratégies plus efficaces avant que les troubles ne s’installent.